Menu

The Legend of Zelda Twilight Princess : test, avis jeu Wii

January 13, 2017 - Jeux
The Legend of Zelda Twilight Princess : test, avis jeu Wii

Les opus the Legend of Zelda sont connus pour être des bons jeux vidéo d’aventure avec des environnements très poussés. Cependant, les développeurs des anciens opus du jeu n’ont pas misé sur le graphisme. Dans l’opus Twilight Princess par contre, on voit d’énormes différences. Nous allons vous détailler cela dans le test et le justifier avec les avis du public. Mais avant tout, commençons par le développement de ce jeu.

Développement du jeu

The Legend of Zelda est une série de jeu développé par Nintendo EAD. Pour l’opus Twilight Princess ils ont été épaulés par le grand studio Tantalus pour avoir un jeu en HD, et ainsi profiter pleinement de la qualité graphique de la console Wii U. Comme vous vous en doutiez, l’édition de cette série a également été faite par Nintendo, d’où la raison pour laquelle il n’est disponible que sur les consoles de cette marque. Au début, ce jeu a été annoncé pour sortir en novembre 2005. Cependant, la date a été repoussée en raison de quelque modification, dont celle du graphisme occasionné par l’entrée du studio Tantalus dans le développement. Finalement, la date de sortie officielle de jeu The legend of Zelda Twilight Princess n’a eue lieu que le 19 novembre 2006. Sur la console Wii U par contre, elle a eu lieu presque dix ans après, la date du 4 mars 2016.

Le test

L’aventure du jeu se déroule dans le royaume d’Hyrule et du crépuscule, d’où le titre du jeu Twilight Princess, traduit en français par la princesse du crépuscule. Dans cet opus, le joueur se mettra toujours dans la peau de Link. Cependant, cette fois-ci, ce personnage aura le pouvoir de se transformer en loup. En se transformant, il peut faire beaucoup de choses qui n’étaient pas possibles dans les opus précédents, dont la possibilité de se téléporter et de téléporter des objets. Les styles de combats ont également été retouchés, notamment par une amélioration de contrôle. Certains anciens objets n’ayant pas été trouvés pendant un bon moment ont réapparu dans cet opus. C’est le cas de la lampe à huile et des flèches explosives. Une nouvelle arme connue sous le nom de l’aérouage a par contre été remarquée exclusivement sur ce jeu.

Les bons et les mauvais côtés

Le plus grand côté négatif de ce jeu est surement le fait que le contenu n’a pas trop changé depuis l’opus précédent, si ce n’est que quelques possibilités dans les combats ainsi que de nouveaux pouvoirs. Cependant, le graphisme est nettement plus amélioré face à cet opus précédent, et ainsi que toutes les autres d’ailleurs. En effet, les modèles 3D du jeu ont repris le dessus pour plaire à tout le monde. On remarque également que la durée de ville est largement plus satisfaisante sur cet opus. Avant, on ne pouvait pas accéder au mode héros dès le début du jeu. Sur cet opus, ce mode est disponible dès que vous commencez à jouer, ce qui est excellent pour ceux qui sont déjà habitués des séries The legend of Zelda.